Ensemble, nous briserons les préjugés : à l’occasion de la Journée internationale des femmes, les Taboolars expliquent comment elles cassent les stéréotypes de genre

Publié par

« Célébrer le passé, planifier l’avenir. »

Voici le premier thème de la Journée internationale des femmes que l’ONU avait adopté en 1975 pour rendre hommage aux femmes.

Depuis lors et à travers l’histoire, des femmes du monde entier ont réussi à briser les obstacles et les préjugés de genre émis à leur encontre, et à accomplir de grandes choses.

Il s’agit de femmes telles que la politicienne et défenseuse des droits des femmes Clara Zetkin ; la cheffe Funmilayo Ransome-Kuti ; les femmes des Émeutes des femmes d’Aba (Ogu Umunwanyi). Ces femmes se sont battues pour le droit de vivre librement, de voter, d’être entendues et d’être protégées.

Malgré tous les grands progrès obtenus par les femmes en matière d’équité entre les sexes, de nombreux préjugés n’ont pas encore été brisés. En 2022, les postes de direction ou de top management ne sont encore occupés dans le monde qu’à hauteur de 32 % par des femmes.

Cette année, le thème de la Journée internationale des femmes est #BreakTheBias, ou briser les préjugés en français. L’ONU nous exhorte à fuir les préjugés de genre qui sont néfastes dans notre société et à briser ceux que nous portons, tant individuellement que collectivement.

Pour célébrer la Journée internationale des femmes et soutenir le thème de cette année, nous avons interrogé nos salariées (affectueusement appelées Taboolars) sur différents aspects de leur vie afin de découvrir comment, à leur manière, elles cassent les stéréotypes de genre.

Domaine d’étude

Aama Harwood, Advertising Account Manager à New York, a étudié la biologie avec une spécialisation en botanique. À l’époque, elle voulait devenir médecin, spécialisé dans la médecine des plantes, une carrière qui brise non seulement les stéréotypes de genre, mais aussi de nombreux stéréotypes médicaux.

Un parcours partagé par Mariana Lopes de Jesus, Advertising Account Management Team Lead dans la région LATAM. Mariana a étudié le cinéma à l’université, un monde où tous les hommes veulent être réalisateurs.

« […] ils ne veulent pas devenir producteurs, directeurs artistiques, costumiers ou maquilleurs. Soit ils sont photographes, soit ils sont réalisateurs. C’est donc une lutte pour les femmes qui veulent s’imposer et se faire une place. » – Mariana Lopes de Jesus, Advertising Account Management Team Lead

Carrière

Bar Rubin, diplômée en informatique et Software Engineer à Tel Aviv, nous a expliqué son expérience sur le lieu de travail et à l’école. Elle affirme que l’informatique est un domaine d’étude dominé par les hommes, et elle a dû faire face à ce préjugé dans sa carrière également.

« En tant que nouveau développeur, j’aime apprendre de nouvelles technologies. Dans mon équipe, il y a cinq personnes et je suis la seule femme. » – Bar Rubin, Software Engineer, R&D

C’est également le cas de Karen Palman, R&D Team Leader travaillant depuis Israël. Elle a étudié la géophysique à l’école, qui s’est avérée être une voie professionnelle dominée par les hommes. Elle le constate également dans son travail :

« Je suis dans un environnement masculin. Dans beaucoup de mes réunions Zoom, je suis la seule femme. » – Karen Palman, R&D Team Leader

Famille

Pour Brenda Chung, Advertising Account Management Director, qui travaille dans la région APAC, briser les préjugés de genre est quelque chose qu’elle connaît bien. Elle travaille tandis que son mari reste à la maison pour s’occuper des enfants et de la famille. Selon Brenda, cette situation n’est pas typique de la culture asiatique, ce qui lui a valu quelques critiques.

« Il y a encore beaucoup de préjugés envers les pères au foyer et les mères qui travaillent. Je suis fière que nous élevions deux filles fortes. Je souhaite que le monde soit un endroit ouvert et inclusif pour elles quand elles seront grandes, afin qu’elles puissent être qui elles veulent : avoir des enfants ou non, travailler ou rester à la maison, épouser qui elles veulent, etc. » – Brenda Chung, Advertising Account Management Director

Hobbies

« J’adore le football ! J’ai assisté à de nombreux matchs de l’Eurocoupe, de la Coupe du monde, de la FA et de la Ligue des champions. Je pense que l’on oublie souvent que les femmes peuvent aussi aimer les sports typiquement masculins. » – Anya Libova, Publisher Sales Director

Cette citation est celle d’Anya Libova, Publisher Sales Director qui travaille à Londres.

Pour Roxanne Becker, qui est Publisher Account Management Team Lead pour la région EMEA, briser les préjugés est aussi simple que de faire de la musculation, du parkour, de l’escalade et des anneaux olympiques.

« […] la musculation et le parkour ne sont pas des activités que l’on attribuait aux femmes par le passé, mais je suis heureuse de voir de plus en plus de femmes s’y mettre. C’est tellement valorisant. Il faut que cela se produise davantage. » – Roxanne Becker, Publisher Account Management Team Lead

Célébrer la Journée internationale des femmes avec des femmes qui vivent leur vie comme elles le souhaitent

Ces femmes brisent les préjugés de genre de différentes manières, se tracent des parcours différents et vivent leur vie comme elles l’entendent.

C’est précisément ça qu’englobe le thème de la Journée internationale des femmes de cette année.

En ce qui concerne le lieu de travail, les entreprises peuvent faire beaucoup pour aider à faire tomber les barrières entre les genres au travail, notamment en expliquant aux employés ce qu’est le harcèlement sexuel et en créant des initiatives de networking entre employés et des groupes de ressources. Des programmes de mentorat aux séminaires d’entreprise, il existe de nombreuses façons de favoriser la croissance, de créer des opportunités et de faire connaître les femmes sur le lieu de travail.

Cela n’est peut-être pas évident pour tout le monde, mais les préjugés et les stéréotypes de genre sont profondément ancrés dans notre société et influencent notre façon de travailler – de la manière dont nous embauchons à nos relations quotidiennes.

Imaginez un monde exempt de préjugés, de stéréotypes et d’idées préconçues.

🥂 À tous les préjugés qui nous entourent que nous allons briser, et à toutes les opportunités que nous allons créer en le faisant !

Intéressé par une carrière chez Taboola ?